Tag Archives: Poésie

Marie-Paule Grimaldi poésie, lecture, performance, slam, lame crépuscule, rodrigol

Résidence de création avec Métissages Urbains

Mon projet Prendre le large, le vaste, les mots – Navigations littéraires a été sélectionné par l’organisme Exeko pour une résidence de création en mixité sociale, dans le cadre du programme Métissages Urbains. De la mi-octobre au début décembre, je me promène avec l’équipe d’Exeko afin de déployer ma recherche et deux créations collectives dans des organismes de soutien aux personnes en situation d’immigration et aux jeunes en situation d’itinérance, ainsi que directement dans l’espace public.

Les mots, le langage, la littérature sont à mes yeux des manières de prendre sa place, de s’orienter, de faire son chemin, dans la trajectoire sociale comme celle de l’intime. Mon projet propose de participer à deux créations collectives: Lettre au monde que j’ai quitté, à la fois lien et au revoir au passé, et la Cartographie des mots et de l’intuition commune, afin de guider nos pas à venir. Ces Navigations littéraires explorent les thèmes des devenir, du rapport au langage, du départ et de l’avancée, de l’exclusion (obligée ou choisie), de l’espoir et de la liberté.

La résidence de création me donne la possibilité de quatre ateliers en organismes pendant lesquels la première partie est consacrée a des explorations littéraires en guise de réchauffement aux thématiques et à l’écriture, ainsi qu’à la création d’une écoute et d’un respect qui jouent un rôle important dans la création collective. La deuxième partie présente les deux œuvres à créer. Si j’ai établi un cadre pour ces œuvres, le contenu en est entièrement décidé par les participantes et les participants.

La réalisation des œuvres sera à la fois sous forme matérielle et virtuelle, sous la forme de fanzine et de site interactif… Mais pour le moment, je m’immerge dans les rencontres et le processus créatif. Après un premier et très bel atelier à l’organisme Femmes du monde à Côte-des-Neiges, je visiterai Dans la rue le 8 novembre, le MultiCaf le 14 novembre, et Passages le 4 décembre.

Photo Alexandra Pronovost

Spectacles automne 2019

Je participe à deux formidables spectacles en octobre! Tout d’abord, le Cabaret Poésie All-Star d’Isabelle St-Pierre au Rendez-Vous des Grandes Gueule à Trois-Pistoles: la poésie orale et le spoken word entrent officiellement dans un festival de conte! Le spectacle est co-produit par Isabelle St-Pierre et Debout: Actes de parole, et aura lieu le 10 octobre à La Forge à Bérubé.

Ensuite, le vendredi 18 octobre, je me transforme en Marie-Paule Fontaine le temps d’une chanson lors du cabaret hommage à Brigitte Fontaine, Au royaume de Kekeland, avec le Bien-Être Social Club. La soirée s’annonce comme une grande transe pour invoquer l’esprit de la poésie, de la musique et de la délinquance, et une aussi belle folie est présentée sans surprise lors du Festival Phénomena.

Médiations littéraires

L’automne 2019 me donne plusieurs occasions d’offrir des ateliers littéraires dans le cadre de projets de médiation culturelle:

Ce que tu ne m’as jamais dit est un projet d’écritures intergénérationnelles à Saint-Léonard, en collaboration avec Debout: Actes de parole.
– Les ateliers Biblio-Libre d’Exeko, en collaboration avec l’organisme Dans la rue, permettront de créer du contenu pour le journal Eko, destiné aux gens de la rue.
– Trois ateliers à la Bibliothèque Benny nous feront explorer l’art de la poésie et du slam avec des adolescents.
– Le sens du mouvement est une série de huit ateliers au CARI Saint-Laurent, que je co-animerai avec la danseuse et chorégraphe Kristen Céré, dans une collaboration entre Debout: Actes de parole et Festival Quartiers Danses.
– J’anime deux séries de quatre ateliers dans le programme Art adapté – Ma place est ici de la Place des Arts.
– Je serai de retour à l’organisme Point de rue à Trois-Rivières pour une série d’atelier qui mèneront à une autre publication collective suite au Peuple arpenteur.

Peu importe le public et le lieu, les ateliers sont pour moi des espaces d’entraînement pour la pratique de l’écriture où l’autonomie est favorisée.

Cabaret Debout 2019

Pour une deuxième année, je me régale à assurer la direction artistique, la production et l’animation du Cabaret Debout – Actes de parole aux Jardins Gamelin, le mardi 27 août 2019 à 20h30. Je suis entourée de poètes de feu:
Marjolaine Beauchamp, Jacques Bertrand Junior, Shushanna Bikini London, Maya Cousineau Mollen, Isabelle St-Pierre et Jocelyn Thouin.

Gratuit! Tous les détails sur le site de Debout: Actes de parole.

Des nouvelles

Tant de chose à raconter depuis la dernière annonce en août 2017, si je me souviens de tout, j’ai fait…
– une lecture dans un spectacle de burlesque, variétés et poésie Tales of Lust, Madness and Death
– une tournée avec l’ATSA pour présenter Le Temps d’une soupe, à Hull en Angleterre, et dans divers quartiers de Montréal
– l’animation d’une série d’ateliers sur le thème de l’émancipation à l’organisme Point de rue, à Trois-Rivières, ateliers qui ont fait partie du processus de création du très beau livre Le peuple arpenteur
– une discussion sur le français et la diversité linguistique à l’Espace Diversité du Salon du livre de Montréal 2017
une table-ronde, un atelier d’écriture et une performance à Notre-Dame de la Poésie, à Notre-Dame-des-Prairies
– une lecture au Vendredi de poésie du Tremplin d’actualisation de la poésie, à Québec
– une lecture à la soirée multilingue Lapalabrava
– une performance, Faire cercle, à la librairie-bar Le Salon, à Gould
– une lecture à la soirée Cabaret Poésie All-Star d’Isabelle St-Pierre aux Dimanches du conte
– l’écriture d’un poème et une performance à l’occasion des 50 ans de la Bibliothèque Nationale et des 10 ans du Festival Art Souterrain
– la direction du Lab de poésie à la Grande Bibliothèque pour la Nuit Blanche 2018
– la direction et la co-animation de la Ruche de poésie de La poésie partout à la Grande Bibliothèque
– une conférence-atelier lors de la Semaine des Arts au Collège Montmorency
– une lecture pour le spectacle bénéfice Cabaret Droit Devant, au profit de la Clinique Droit Devant
– une performance à la soirée d’ouverture des Jardins Gamelin
– une lecture à la soirée Proclamons la révolte! de Mémoire d’encrier
– une soirée de poésie collective, Québec Gros Becs, en marge du Marché de la poésie, à Paris
– la création d’un organisme à but non lucratif pour ma compagnie artistique dédiée à la parole performée Debout: Actes de parole
– les ateliers Les Corps-Poèmes à la Grande Bibliothèque
– des lectures et la co-animation du tournoi de slam de la Grande Nuit de la Poésie de St-Venant-de-Paquette
– le Cabaret Debout: Actes de parole aux Jardins Gamelin
– le rôle de productrice/commissaire des trois vidéo-poèmes Les Corps-Poèmes, présentés en première au Festival Quartiers Danse
– un atelier d’écriture et une création in situ lors de la rencontre annuelle de l’Association des Travailleuses et Travailleurs de Rue du Québec, à Trois-Rivières
– la co-direction, la mise en scène et l’animation du Cabaret des Hypothèses présentés dans le cadre du Festival internationale de la littérature 2018
– la conception et direction de l’événement Science-Muse: Fabrique à récits, en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec, présenté dans le cadre des Journées de la Culture 2018
– la direction artistique et une performance du Cabaret DADA LOVE au Festival Phénomena
– une résidence d’écriture à la bibliothèque Frontenac, de la fin octobre 2018 à la fin avril 2019
– la publication d’un poème original, Pour survivre à tout ce qui ne bouge pas, pour le projet Tout à coup la poésie
– plusieurs ateliers dans les organismes communautaires du quartier de la bibliothèque Frontenac, dans le cadre de ma résidence
– La co-direction du fanzine La poésie est sport de survie, créé par Shushanna Bikini London (Lucile de Pesloüan) à partir des textes composés dans la Ruche d’écriture à la Grande Bibliothèque
– une performance lors de la soirée Exister c’est résister à L’Espace Diversité du Salon du livre de Montréal 2018
– la publication d’un poème original dans le collectif Koan no5, aux Éditions Éoliennes, en Corse
– la co-animation d’ateliers de poésie pour le programme Art adapté de la Place des Arts
– la critique de la pièce Mauvais Goût et Tomates pour le Magazine Spirale Web
– une lecture d’un poème écrit spécialement pour La Nuit des idées 2019, suivant la discussion entre Inès Talbi et Laure Adler à la Place des Arts
– plusieurs séances d’écrivaine publique offerte au grand public à la bibliothèque Frontenac, de janvier à avril 2019, dans le cadre de ma résidence d’écriture
– une Ruche d’écriture de janvier à mars 2019 à la bibliothèque Frontenac, dans le cadre de ma résidence d’écriture
– une participation à les Rencontres Paroles Vivantes, à titre de directrice artistique et générale de Debout: Actes de parole, à Québec
– une performance lors de la soirée (Dé)possession: soirée de poésie, organisée par Dare-Dare
– la critique des pièces Post Humain et Le Clone est triste pour le Magazine Spirale Web
– une publication temporaire sur le panneau poétique Écritures Publiques de DARE-DARE
– Une performance, La clé du succès du poème, pour la soirée Pêcha-Kucha lors du Festival Dans ta tête
– le spectacle Paroles de brèche, créé pour les participantes et participants de La Ruche d’écriture, en conclusion de ma résidence d’écriture à la bibliothèque Frontenac, présenté dans le hall de la Maison de la culture Janine-Sutto
– une lecture à la soirée de clôture de saison de Micro Joliette, à Joliette
– la publication d’un poème dans le fanzine collectif V pour Vulvetta de Gino Construction
– une lecture lors du Cabaret des Femmes Fortes de Johanne Roussy, au profit de L’Atelier de la 8e Ile
– la critique des pièces Fantasia et This time will be different présentées dans le cadre du FTA, pour le Magazine Spirale Web
– reprise de mon rôle de médi’actrice dans l’installation Le Temps d’une Soupe lors de l’événement Cuisine ta ville 2019 de l’ATSA à Montréal, ainsi qu’au Festival Franco-Ontarien à Ottawa
– la performance Oracles Poétiques, à la librairie Notre Temps, à Valence, ainsi qu’au Festival Gen’Ayres, à Génolhac, en France

C’est à peu près ça…

Leap the Divide at Casa del Popolo, with Ian Ferrier and Patrice Desbiens (et moi)

En plein partage linguistique…

Le dimanche 20 août, The Words & Music Show présente deux poètes bien connus qui publient pour la première fois en plein partage linguistique typiquement canadien:

Patrice Desbiens, un poète renommé qui écrit surtout en français, présente The Art of Disappearing, son premier livre en anglais (Ekstasis Editions 2017)

et

Ian Ferrier – qui écrit en anglais – présente la première traduction de ses poèmes en français Quel est ce lieu (Éditions Le Noroît 2017).

La soirée réunira également une performance en anglais et en arabe de l’artiste soudanais hip-hop Nazim Elnur, de la musique et poésie en trois langues par Valérie Curro Khayat et Isaac Neto, et la poète québécoise (et franco-corse) Marie-Paule Grimaldi.

Je présenterai une version courte de ma performance Faire Cercle/Faire Nuit, présentée à Avignon en juillet 2017.

Pour plus d’informations, écrivez à les
For more information, write to the:

poets//wiredonwords.com

Casa del Popolo
4873 boul. St-Laurent
Sunday/dimanche 20 aout
20hre30
$6

Pique-nique autour d’une lettre d’amour à un arbre – 20 août

J’offrirai une petite lecture de mes poèmes au pied d’un majestueux peuplier deltoïde d’un diamètre de plus de 20 pi au Parc Nicolas Viel, à l’invitation de Bertrand Laverdure, Poète de la Cité 2015-2017, et Patsy Van Roost, en collaboration avec la Maison de la Culture Ahunstic-Cartierville. Un petit moment de partage autour de l’amour des arbres, de la poésie à créer ensemble et de l’art urbain…

Amenez votre pique-nique!

Dimanche 20 août, de 12h à 14h, Parc Nicolas Veil (95 boulevard Gouin Ouest, Montréal)

Dans le cadre de Lettres d’amour aux arbres centenaires de Montréal en tournée

Soirée hommage à Mahmoud Darwich

En hommage au grand poète palestinien Mahmoud Darwich, les 3e Journées du livre de la diaspora arabe et berbère présentent une nuit de la poésie avec une dizaine de poètes de la diaspora et du Québec et la musique de Adham Bozart. Je porterai humblement un poème de Darwich sur scène. Samedi 12 août, 21h, Quai de l’Horloge, Vieux-Port de Montréal, Gratuit

Performance OFF Avignon à la Maison de la Poésie d’Avignon

©Julie d’Amour-Léger

Faire cercle – À minuit – Au hasard – Aux rencontres – Au coup de dés – Des poèmes – De territoires québécois, français, corse – Comme des oracles – Et des objets – Pour confier sa pensée – Ensemble – Doucement – Faire nuit – Faire forêt

Avec cette performance poétique, Marie-Paule Grimaldi vous plonge dans un univers onirique, où grigris mystiques et objets ostentatoires feront naître mots incantatoires. Un voyage en territoires sacrés, par hasard. Dans la douceur de la nuit et du jeu, devenir ensemble forêt

12 et 13 juillet – Minuit
Maison de la Poésie d’Avignon
Scènes “Autour de Minuit”
Entrée 5 Euros