Tag Archives: écriture

Résidence de création avec Métissages Urbains

Mon projet Prendre le large, le vaste, les mots – Navigations littéraires a été sélectionné par l’organisme Exeko pour une résidence de création en mixité sociale, dans le cadre du programme Métissages Urbains. De la mi-octobre au début décembre, je me promène avec l’équipe d’Exeko afin de déployer ma recherche et deux créations collectives dans des organismes de soutien aux personnes en situation d’immigration et aux jeunes en situation d’itinérance, ainsi que directement dans l’espace public.

Les mots, le langage, la littérature sont à mes yeux des manières de prendre sa place, de s’orienter, de faire son chemin, dans la trajectoire sociale comme celle de l’intime. Mon projet propose de participer à deux créations collectives: Lettre au monde que j’ai quitté, à la fois lien et au revoir au passé, et la Cartographie des mots et de l’intuition commune, afin de guider nos pas à venir. Ces Navigations littéraires explorent les thèmes des devenir, du rapport au langage, du départ et de l’avancée, de l’exclusion (obligée ou choisie), de l’espoir et de la liberté.

La résidence de création me donne la possibilité de quatre ateliers en organismes pendant lesquels la première partie est consacrée a des explorations littéraires en guise de réchauffement aux thématiques et à l’écriture, ainsi qu’à la création d’une écoute et d’un respect qui jouent un rôle important dans la création collective. La deuxième partie présente les deux œuvres à créer. Si j’ai établi un cadre pour ces œuvres, le contenu en est entièrement décidé par les participantes et les participants.

La réalisation des œuvres sera à la fois sous forme matérielle et virtuelle, sous la forme de fanzine et de site interactif… Mais pour le moment, je m’immerge dans les rencontres et le processus créatif. Après un premier et très bel atelier à l’organisme Femmes du monde à Côte-des-Neiges, je visiterai Dans la rue le 8 novembre, le MultiCaf le 14 novembre, et Passages le 4 décembre.

Photo Alexandra Pronovost

Médiations littéraires

L’automne 2019 me donne plusieurs occasions d’offrir des ateliers littéraires dans le cadre de projets de médiation culturelle:

Ce que tu ne m’as jamais dit est un projet d’écritures intergénérationnelles à Saint-Léonard, en collaboration avec Debout: Actes de parole.
– Les ateliers Biblio-Libre d’Exeko, en collaboration avec l’organisme Dans la rue, permettront de créer du contenu pour le journal Eko, destiné aux gens de la rue.
– Trois ateliers à la Bibliothèque Benny nous feront explorer l’art de la poésie et du slam avec des adolescents.
– Le sens du mouvement est une série de huit ateliers au CARI Saint-Laurent, que je co-animerai avec la danseuse et chorégraphe Kristen Céré, dans une collaboration entre Debout: Actes de parole et Festival Quartiers Danses.
– J’anime deux séries de quatre ateliers dans le programme Art adapté – Ma place est ici de la Place des Arts.
– Je serai de retour à l’organisme Point de rue à Trois-Rivières pour une série d’atelier qui mèneront à une autre publication collective suite au Peuple arpenteur.

Peu importe le public et le lieu, les ateliers sont pour moi des espaces d’entraînement pour la pratique de l’écriture où l’autonomie est favorisée.

Des nouvelles

Tant de chose à raconter depuis la dernière annonce en août 2017, si je me souviens de tout, j’ai fait…
– une lecture dans un spectacle de burlesque, variétés et poésie Tales of Lust, Madness and Death
– une tournée avec l’ATSA pour présenter Le Temps d’une soupe, à Hull en Angleterre, et dans divers quartiers de Montréal
– l’animation d’une série d’ateliers sur le thème de l’émancipation à l’organisme Point de rue, à Trois-Rivières, ateliers qui ont fait partie du processus de création du très beau livre Le peuple arpenteur
– une discussion sur le français et la diversité linguistique à l’Espace Diversité du Salon du livre de Montréal 2017
une table-ronde, un atelier d’écriture et une performance à Notre-Dame de la Poésie, à Notre-Dame-des-Prairies
– une lecture au Vendredi de poésie du Tremplin d’actualisation de la poésie, à Québec
– une lecture à la soirée multilingue Lapalabrava
– une performance, Faire cercle, à la librairie-bar Le Salon, à Gould
– une lecture à la soirée Cabaret Poésie All-Star d’Isabelle St-Pierre aux Dimanches du conte
– l’écriture d’un poème et une performance à l’occasion des 50 ans de la Bibliothèque Nationale et des 10 ans du Festival Art Souterrain
– la direction du Lab de poésie à la Grande Bibliothèque pour la Nuit Blanche 2018
– la direction et la co-animation de la Ruche de poésie de La poésie partout à la Grande Bibliothèque
– une conférence-atelier lors de la Semaine des Arts au Collège Montmorency
– une lecture pour le spectacle bénéfice Cabaret Droit Devant, au profit de la Clinique Droit Devant
– une performance à la soirée d’ouverture des Jardins Gamelin
– une lecture à la soirée Proclamons la révolte! de Mémoire d’encrier
– une soirée de poésie collective, Québec Gros Becs, en marge du Marché de la poésie, à Paris
– la création d’un organisme à but non lucratif pour ma compagnie artistique dédiée à la parole performée Debout: Actes de parole
– les ateliers Les Corps-Poèmes à la Grande Bibliothèque
– des lectures et la co-animation du tournoi de slam de la Grande Nuit de la Poésie de St-Venant-de-Paquette
– le Cabaret Debout: Actes de parole aux Jardins Gamelin
– le rôle de productrice/commissaire des trois vidéo-poèmes Les Corps-Poèmes, présentés en première au Festival Quartiers Danse
– un atelier d’écriture et une création in situ lors de la rencontre annuelle de l’Association des Travailleuses et Travailleurs de Rue du Québec, à Trois-Rivières
– la co-direction, la mise en scène et l’animation du Cabaret des Hypothèses présentés dans le cadre du Festival internationale de la littérature 2018
– la conception et direction de l’événement Science-Muse: Fabrique à récits, en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec, présenté dans le cadre des Journées de la Culture 2018
– la direction artistique et une performance du Cabaret DADA LOVE au Festival Phénomena
– une résidence d’écriture à la bibliothèque Frontenac, de la fin octobre 2018 à la fin avril 2019
– la publication d’un poème original, Pour survivre à tout ce qui ne bouge pas, pour le projet Tout à coup la poésie
– plusieurs ateliers dans les organismes communautaires du quartier de la bibliothèque Frontenac, dans le cadre de ma résidence
– La co-direction du fanzine La poésie est sport de survie, créé par Shushanna Bikini London (Lucile de Pesloüan) à partir des textes composés dans la Ruche d’écriture à la Grande Bibliothèque
– une performance lors de la soirée Exister c’est résister à L’Espace Diversité du Salon du livre de Montréal 2018
– la publication d’un poème original dans le collectif Koan no5, aux Éditions Éoliennes, en Corse
– la co-animation d’ateliers de poésie pour le programme Art adapté de la Place des Arts
– la critique de la pièce Mauvais Goût et Tomates pour le Magazine Spirale Web
– une lecture d’un poème écrit spécialement pour La Nuit des idées 2019, suivant la discussion entre Inès Talbi et Laure Adler à la Place des Arts
– plusieurs séances d’écrivaine publique offerte au grand public à la bibliothèque Frontenac, de janvier à avril 2019, dans le cadre de ma résidence d’écriture
– une Ruche d’écriture de janvier à mars 2019 à la bibliothèque Frontenac, dans le cadre de ma résidence d’écriture
– une participation à les Rencontres Paroles Vivantes, à titre de directrice artistique et générale de Debout: Actes de parole, à Québec
– une performance lors de la soirée (Dé)possession: soirée de poésie, organisée par Dare-Dare
– la critique des pièces Post Humain et Le Clone est triste pour le Magazine Spirale Web
– une publication temporaire sur le panneau poétique Écritures Publiques de DARE-DARE
– Une performance, La clé du succès du poème, pour la soirée Pêcha-Kucha lors du Festival Dans ta tête
– le spectacle Paroles de brèche, créé pour les participantes et participants de La Ruche d’écriture, en conclusion de ma résidence d’écriture à la bibliothèque Frontenac, présenté dans le hall de la Maison de la culture Janine-Sutto
– une lecture à la soirée de clôture de saison de Micro Joliette, à Joliette
– la publication d’un poème dans le fanzine collectif V pour Vulvetta de Gino Construction
– une lecture lors du Cabaret des Femmes Fortes de Johanne Roussy, au profit de L’Atelier de la 8e Ile
– la critique des pièces Fantasia et This time will be different présentées dans le cadre du FTA, pour le Magazine Spirale Web
– reprise de mon rôle de médi’actrice dans l’installation Le Temps d’une Soupe lors de l’événement Cuisine ta ville 2019 de l’ATSA à Montréal, ainsi qu’au Festival Franco-Ontarien à Ottawa
– la performance Oracles Poétiques, à la librairie Notre Temps, à Valence, ainsi qu’au Festival Gen’Ayres, à Génolhac, en France

C’est à peu près ça…

Mise à jour nécessaire

Tant de choses à partager mais le temps me manque! La fondation de ma compagnie artistique Debout: Actes de parole et les beaux projets qui l’ont lancée m’ont tenue bien occupée, ainsi que ma résidence d’écriture en cours à la bibliothèque Frontenac avec le projet de médiation Parole de proximité. L’écriture est au cœur de 2019 pour moi… Plus de nouvelles très bientôt.

Présence au 20e Festival acadien de poésie de Caraquet

Du 3 au 7 août, j’ai le bonheur d’être poète invitée au 20e Festival acadien de poésie de Caraquet!

“Pour le coordonnateur et directeur artistique du Festival, ce 20e anniversaire témoigne autant de la nécessité grandissante de la poésie dans le monde que du travail acharné de ses prédécesseurs, qui ont réussi à faire durer l’événement malgré la fragilité qui menace constamment ce type d’événement : « Sans ces personnes visionnaires, passionnées et dévouées, nous ne serions pas là aujourd’hui. On a fait beaucoup de chemin, et j’ai essayé de faire en sorte que la programmation anniversaire soit à l’image de l’esprit d’innovation qui est à l’origine du Festival. »

Les vingt poètes invités témoignent d’une poésie éclatée et moderne, tantôt engagée, tantôt sensible, mais toujours pertinente, que tous prendront plaisir à découvrir ou à redécouvrir. Les auteurs invités sont : Paul Bossé, Herménégilde Chiasson, Daniel H. Dugas, Hélène Harbec, Dominic Langlois, Joannie Thomas, Pauline Dugas, Christiane Saint-Pierre, Jean-Mari Pître et Martin Roy, de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, José Acquelin, Joséphine Bacon, Jean-Philippe Dupuis, Marie-Paule Grimaldi, François Guerrette, Joanne Morency et Annie-Claude Thériault du Québec, Angèle Bassolé-Ouédraogo et Pierre Raphaël Pelletier de l’Ontario, ainsi que Lise Gaboury-Diallo du Manitoba.”

Pour écouter l’entrevue donnée à Format Libre animée par Michel Doucet sur les ondes de Radio-Canada Atlantique, le 3 août 2016.

Au programme pour moi:

Mercredi 3 aout 2016

13 h 30 – 15 h 30 Atelier d’écriture Écrire femme animé par Marie-Paule Grimaldi. L’écriture poétique est un moyen implacable de prise de parole citoyenne. Femmes, la parole est à vous, et la poésie aussi ! Les textes créés seront exposés à la bibliothèque pour la durée du Festival. Bibliothèque publique Mgr-Paquet – Caraquet – Gratuit

Jeudi 4 aout 2016

19 h Soirée de poésie Les poètes arrivent en ville avec Annie-Claude Thériault, Daniel H. Dugas, François Guerrette, José Acquelin, Joséphine Bacon et Paul Bossé. Présentation officielle des poètes invités à la 20e édition et célébration autour d’un vin d’honneur. Accompagnement musical : Jean-Marie Pit Benoît, Joanie Roy et François Landry. Au Deuxième – Grains de folie Boulangerie / Bistro – Caraquet – Gratuit

Vendredi 5 aout 2016

15 h Café poème avec Dominic Langlois, François Guerrette, José Acquelin et Marie-Paule Grimaldi. La Vieille Brûlerie – Caraquet – Gratuit

Samedi 6 aout 2016

20 h 30 Soirée de poésie Martin-Pître avec Angèle Bassolé-Ouédraogo, Dominic Langlois, Hélène Harbec, Herménégilde Chiasson, Joannie Thomas, José Acquelin, Joséphine Bacon et Marie-Paule Grimaldi. Accompagnement musical : Pierre Guy Blanchard. Boîte-Théâtre – Caraquet – Gratuit (Obtenez votre laissez-passer à la Librairie Pélagie)

festival acadie

La programmation complète du Festival acadien de poésie se trouve sur le site du Festival acadien de Caraquet