Tag Archives: Poésie

Marie-Paule Grimaldi poésie, lecture, performance, slam, lame crépuscule, rodrigol

La poésie partout: Poésie libre-service à la Grande Bibliothèque tout l’été!

 

 

Depuis janvier 2017, je fais partie de nouvel organisme La poésie partout qui “invente, produit et diffuse des activités poétiques variées. C’est un mouvement collectif et rassembleur qui fait la promotion de la poésie, notamment dans l’espace public et sur Internet. Mis sur pied en janvier 2017, La poésie partout imagine des moyens de médiation et des tactiques de dissémination pour permettre à la poésie de rencontrer divers publics et d’investir différents lieux. C’est une belle aventure qui s’annonce et qui ne fais que commencer.

À l’invitation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et en collaboration avec le magazine L’Itinéraire, La poésie partout propose Poésie libre-service une série d’ateliers inclusifs de médiation poétique autour de l’installation Poème d’un jour à la Grande Bibliothèque. Chaque mercredi du 21 juin au 23 août de 16 h à 17 h 30, sur le parvis de la Grande Bibliothèque au coin du boulevard de Maisonneuve et de la rue Berri, Poésie libre-service vous invite à traverser un espace de rencontres et de créations pour les gens de tous âges, de toutes provenances, pour vous initier à la poésie ou pour renouer avec elle.

Le lancement s’est déroulé en beauté le 21 juin, par une lecture dans l’espace public, avec Jonathan Lamy, Chloé Ste-Marie et les poètes de L’Itinéraire.

Une grande partie de l’équipe de Poésie libre-service était présente au lancement du 21 juin. Rangée du haut: Marie-Paule Grimaldi (poète-médiatrice), Bertrand Laverdure (poète public), Karine Bénézet (responsable des formations à L’Itinéraire), Flavia Garcia (poète publique), Flora Bois (agente culturelle BAnQ), Josée Cardinale et Siou (poètes de L’Itinéraire), Chloé Ste-Marie (artiste invitée), Jeanne Painchaud (poète et animatrice des ateliers de haîku pour L’Itinéraire), Iris Amizlev (chargée de projets à la Direction de l’éducation et de la programmation BAnQ) et Mostapha (poète de L’Itinéraire). Rangée du bas: Marie-Pierre Gadoua (chargée de projets en médiation sociale BAnQ), Isabelle Raymond (poète de L’Itinéraire), David Wormaker (poète-médiateur), Jonathan Lamy (poète public), Mario Xamora et Cindy Tremblay (poètes de L’Itinéraire). Photo Michel Legendre – BAnQ

L’horaire complet et tous les détails sont sur le site de La poésie partout.

Extraits d’Archéologie de l’incarnation – Juin 2016, Centre européen de poésie d’Avignon

Trois extraits de la performance Archéologie de l’incarnation, poèmes et improvisations de Marie-Paule Grimaldi + improvisations musicales de GÜ (Ludovic Monchal, Caroline Gautier, Olivier Janot), 18 juin 2016 au Centre européen de poésie d’Avignon.

 

 

 

Archéologie de l’incarnation / Marie-Paule Grimaldi + GÜ [Le poème est une île] from Olivier Janot on Vimeo.

Présence au 20e Festival acadien de poésie de Caraquet

Du 3 au 7 août, j’ai le bonheur d’être poète invitée au 20e Festival acadien de poésie de Caraquet!

“Pour le coordonnateur et directeur artistique du Festival, ce 20e anniversaire témoigne autant de la nécessité grandissante de la poésie dans le monde que du travail acharné de ses prédécesseurs, qui ont réussi à faire durer l’événement malgré la fragilité qui menace constamment ce type d’événement : « Sans ces personnes visionnaires, passionnées et dévouées, nous ne serions pas là aujourd’hui. On a fait beaucoup de chemin, et j’ai essayé de faire en sorte que la programmation anniversaire soit à l’image de l’esprit d’innovation qui est à l’origine du Festival. »

Les vingt poètes invités témoignent d’une poésie éclatée et moderne, tantôt engagée, tantôt sensible, mais toujours pertinente, que tous prendront plaisir à découvrir ou à redécouvrir. Les auteurs invités sont : Paul Bossé, Herménégilde Chiasson, Daniel H. Dugas, Hélène Harbec, Dominic Langlois, Joannie Thomas, Pauline Dugas, Christiane Saint-Pierre, Jean-Mari Pître et Martin Roy, de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, José Acquelin, Joséphine Bacon, Jean-Philippe Dupuis, Marie-Paule Grimaldi, François Guerrette, Joanne Morency et Annie-Claude Thériault du Québec, Angèle Bassolé-Ouédraogo et Pierre Raphaël Pelletier de l’Ontario, ainsi que Lise Gaboury-Diallo du Manitoba.”

Pour écouter l’entrevue donnée à Format Libre animée par Michel Doucet sur les ondes de Radio-Canada Atlantique, le 3 août 2016.

Au programme pour moi:

Mercredi 3 aout 2016

13 h 30 – 15 h 30 Atelier d’écriture Écrire femme animé par Marie-Paule Grimaldi. L’écriture poétique est un moyen implacable de prise de parole citoyenne. Femmes, la parole est à vous, et la poésie aussi ! Les textes créés seront exposés à la bibliothèque pour la durée du Festival. Bibliothèque publique Mgr-Paquet – Caraquet – Gratuit

Jeudi 4 aout 2016

19 h Soirée de poésie Les poètes arrivent en ville avec Annie-Claude Thériault, Daniel H. Dugas, François Guerrette, José Acquelin, Joséphine Bacon et Paul Bossé. Présentation officielle des poètes invités à la 20e édition et célébration autour d’un vin d’honneur. Accompagnement musical : Jean-Marie Pit Benoît, Joanie Roy et François Landry. Au Deuxième – Grains de folie Boulangerie / Bistro – Caraquet – Gratuit

Vendredi 5 aout 2016

15 h Café poème avec Dominic Langlois, François Guerrette, José Acquelin et Marie-Paule Grimaldi. La Vieille Brûlerie – Caraquet – Gratuit

Samedi 6 aout 2016

20 h 30 Soirée de poésie Martin-Pître avec Angèle Bassolé-Ouédraogo, Dominic Langlois, Hélène Harbec, Herménégilde Chiasson, Joannie Thomas, José Acquelin, Joséphine Bacon et Marie-Paule Grimaldi. Accompagnement musical : Pierre Guy Blanchard. Boîte-Théâtre – Caraquet – Gratuit (Obtenez votre laissez-passer à la Librairie Pélagie)

festival acadie

La programmation complète du Festival acadien de poésie se trouve sur le site du Festival acadien de Caraquet

 

La poésie prend les parcs de Joliette!

Le samedi 23 juillet, malgré un temps orageux, les poètes se sont réunis sous le kiosque du parc Antonio-Barrette à Joliette! Marco Geoffroy, Victor Bélair, Marie-Paule Grimaldi, Caroline Louisseize, Jocelyn Thouin et moi-même, Marie-Paule Grimaldi nous sommes retrouvés le temps de deux lectures de poésie, avec en prime deux lecteurs au micro ouvert. À l’animation, nul autre que MC Cédille, aka Jocelyn Thouin, instigateur de la rencontre.

L’événement était organisé par Micro Joliette, avec le soutien de la Ville de Joliette.

Toutes les photos via le Folktographe.

poésie_parc_Joliette

Présences poétiques en en juin à Avignon: Trois événements

De retour à Avignon en juin 2016 pour trois événements, trois actes de présence autour de la poésie:

Jeudi 16 juin de 17h à 18h:
La traduction de la poésie: Comment transmettre le sensible? Discussion ouverte avec Camille Vourc’h, librairie et traductrice, à la librairie Camilie BOOKS & TEA, Entrée libre + Consommations sur place 

Vendredi 17 juin 20h30:
Les Triplettes de Juin: Chanson, slam et poésie avec Louis-Noël Bobey et Dizzylez, Partage des Arts, Participation au chapeau

Samedi 18 juin 19h:
Archéologie de l’incarnation: performance poétique et improvisation sonore avec GÜ, Centre européen de poésie d’Avignon, Tarifs 10E/7E/5E

Cliquez sur les liens pour plus d’infos!

Avignon 2016 1/3 – La traduction de la poésie: Comment transmettre le sensible? Discussion ouverte avec Camille Vourc’h

Jeudi 16 juin de 17h à 18h
Camili BOOKS & TEA
La traduction de la poésie: Comment transmettre le sensible?
Discussion ouverte à tous
Avec Camille Vourc’h, libraire et traductrice, et Marie-Paule Grimaldi, poète
155 rue de la Carreterie, Avignon
Entrée libre + Consommation sur place

La poésie s’approprie le langage et le réinvente afin d’affirmer une vision du monde et une relation à lui, parfois aux limites de l’indicible. La question de sa traduction est particulièrement délicate: faut-il favoriser le fond ou la forme, alors que celle-ci est pratiquement impossible à rendre mais possède en elle une voix et une sensibilité également significative à l’idée que le poème transporte? De plus en plus d’éditeurs font appel à des poètes au lieu de traducteurs pour effectuer le transfère d’une langue à l’autre, mais faut-il privilégier l’intuition artistique à la connaissance profonde d’une structure linguistique, faut-il choisir?

Camille Vourc’h, libraire à Camili BOOKS & TEA et traductrice, et Marie-Paule Grimaldi, poète, vous invitent à discuter avec elles de ces questions autour de différents exemples poétiques.

En collaboration avec le Centre européen de poésie d’Avignon

Avignon 2016 2/3 – Les Triplettes de Juin, Chanson, slam et poésie avec Louis-Noël Bobey et Dizzylez

Vendredi 17 juin 20h30
Le Partage des Arts
Les Triplettes de Juin
Chanson, slam et poésie
Louis-Noël Bobey, Dizzylez et Marie-Paule Grimaldi
9-11, rue Saint-Michel, Avignon
Participation au chapeau

Je retrouve avec un immense bonheur mes comparses de scène le chansonnier et slameur Louis-Noël Bobey et le rappeur et slameur Dizzylez au Partage des Arts d’Avignon. Leur musique et leur poésie n’ont d’égale que leur formidable présence scénique (reste que je suis la plus grande), et je serai parmi eux avec mes poèmes et quelques chansonnettes de ma grande voix jane-birkinnienne… Nous vous ferons voyager dans nos trois univers bien distincts mais bel et bien réunis dans les mystères des grande attractions cosmiques et dans ce lieu avignonnais fort inspirant… Soirée surprenante en vue!

Avignon 2016 3/3 – Archéologie de l’incarnation, performance poétique et improvisation sonore avec GÜ

Samedi 18 juin 19h
Centre européen de poésie d’Avignon
Archéologie de l’incarnation
Performance poétique et improvisation sonore
Marie-Paule Grimaldi + GÜ
4/6 rue Figuière – 84000 Avignon
Tarifs : 10€ – 7€ – 5€

De plain-pied dans ma démarche marquée par la présence scénique à la fois sensible et forte en intensité, pour le Centre de poésie, je propose Archéologie de l’incarnation, où des lectures d’extraits de mes publications et d’inédits seront intercalées d’improvisations aux limites de la transe, laissant jaillir des visions poétiques. Je serai accompagnée du groupe musical GÜ, qui fait de la performance sonore de style post-rock et qui improvisera pour l’occasion une trame sonore intense toute à l’écoute de la poésie. Cette création originale sera d’une durée de 50 minutes- 1 heure.

gu tatoo projet définitif (3)Présentation GÜ

GÜ, c’est la rencontre de trois artistes multidisciplinaires, Olivier Janot (guitare, effets), Caroline Gautier (basse) et Ludovic Monchal (guitare, effets, synthétiseur, batterie), qui entrent en résonance pour créer des performances sonores et des improvisations musicales de post-rock expérimental frôlant le délire, gavées d’intensité, créant des paysages d’ondes à la fois éthérées et telluriques.

Fûdosei vu par Bertrand Laverdure, Poète de la Cité

Fûdosei (médiance) est un long poème publié à l’automne 2015, au même moment que Brockton de Claudine Vachon. Les deux fanzines sont les deux premiers titres de la collection Morille au Éditions Rodrigol. À titre de Poète de la Cité (Montréal), Bertrand Laverdure en a fait le recensement en février 2016 sur les réseaux sociaux:

‪#‎jeudipoésieqc «Brockton» de Claudine Vachon et «Fûdosei» de Marie-Paule Grimaldi

Les fanzines ou les chapbook de poésie sont de petits objets précieux qui ne circulent pas assez.

Claudine Vachon, poète et romancière, nous offre ici un texte poétique publié dans la nouvelle collection Morille, constituée de fanzines de poésie, des éditions Rodrigol. La poète performeuse a écrit un livre court qui présente sa visite à Brockton au Massachusetts. Dans une langue orale, vernaculaire, dans un texte conçu pour être lu en public, elle explore sa désorientation et son désarroi découlant de son séjour dans cette ville. Municipalité dont le principal attrait historique est d’avoir été le lieu où l’on a attrapé les anarchistes Sacco et Vanzetti. Impression d’être perdue dans sa propre langue, colères politiques et dépit existentiel se côtoient dans ce fanzine rentre dedans.

Marie-Paule Grimaldi, poète, performeuse et organisatrice de soirées de poésie, nous offre dans la même collection, son livre «Fûdosei». Concept élaboré par le philosophe japonais Watsuji qui veut dire «moment structurel de l’existence humaine». La poète effectue ainsi, dans le cadre de ce court livre, une longue méditation sur les phénomènes qui constituent la complexité de notre rapport au monde. Elle se pose la question : «Que dis-tu?». Son fanzine est une réponse, sous forme de nomenclature non-exaustive, à cette interrogation existentielle. La poète porte le questionnement jusqu’à énumérer les choses qui existent, à leur redonner cette apparence d’existence, afin de fuir le doute instillé par «les bombardements des phénomènes». Beau texte, lui aussi propice à la lecture publique.

À offrir à quiconque s’intéresse à la poésie performée.
Vous pouvez vous procurer ces livres à La Flèche rouge, librairie et atelier de quartier.

Lame crépuscule à Avignon

photo-Memoire-du-monde_libraire_gallery

Librairie La Mémoire du Monde

Mon recueil Lame crépuscule (Éditons Rodrigol) est désormais disponible à Avignon, au Centre européen de poésie d’Avignon qui consacre sa librairie entièrement à la poésie, ainsi qu’à la superbe librairie La Mémoire du Monde  (où j’ai aussi eu le plaisir de trouver des livres de L’Oie de Cravan).